Assurance & mutuelle

Protection santé : quelle mutuelle choisir ?

Parmi les sujets courants de préoccupation des Français, la santé est au cœur des questionnements ! Qui paye quoi ? À quelle hauteur est-on remboursé ? Qui prend en charge nos frais ? Des interrogations qui trouvent leur réponse dans le choix d’une complémentaire santé performante ! Pour votre protection complémentaire, savez-vous quelle mutuelle choisir ? Découvrez nos conseils.

La protection santé complémentaire en France

En France, qui rembourse quoi dans nos dépenses de santé ? Pour savoir quelle mutuelle choisir, il faut déjà comprendre comment fonctionne la prise en charge des frais de santé courants des Français ! Rien de bien compliqué en réalité : il faut simplement distinguer la protection santé obligatoire de la protection complémentaire, optionnelle.

La première est gérée par la Sécurité sociale, la caisse dont vous dépendez peut alors varier selon votre catégorie professionnelle (Assurance maladie, RSI, etc.). Elle prend en charge un pourcentage précis du tarif de base établi pour vos soins et frais courants. Ce pourcentage couvre rarement la totalité de vos dépenses. La protection complémentaire entre alors en jeu !

Proposée par les mutuelles ou les compagnies d’assurances, la complémentaire santé vient booster votre prise en charge. Trouver une bonne mutuelle, c’est donc bénéficier d’une couverture maximale de vos dépenses, tout en « investissant » une somme raisonnable dans votre cotisation de complémentaire santé. Car, au niveau des tarifs, la mutuelle santé peut vous coûter des sommes très variables.

De la protection la plus accessible au sur mesure

Parmi les offres de complémentaire santé, toutes les options vous sont ouvertes ! Les organismes mutualistes proposent aujourd’hui une grande diversité de garanties complémentaires, en ligne ou en agence de terrain. En fonction de vos besoins santé courants, de la composition de votre famille, de votre situation professionnelle mais aussi des risques rencontrés dans votre quotidien, votre forfait de protection idéal peut varier.

L’option la plus basique, c’est la mutuelle hospitalisation seule, mobilisée en cas de pépin nécessitant une intervention ou un séjour à l’hôpital. Mais de multiples garanties peuvent aussi de révéler utiles, pour vos soins courants ou pour la pharmacie, pour les prothèses ou les transports. Mutuelles optique et dentaire sont aussi aujourd’hui devenus des « indispensables » car les coûts de ces soins et équipements sont souvent très élevés. Médecines douces, prévention, cure thermale, prévoyance : les postes de dépense les plus spécifiques peuvent aussi être intégrés… Plus vous ajoutez des garanties, plus votre cotisation risque de grimper : il s’agit donc de trouver le juste équilibre pour être bien protégé, sans se ruiner !