Assurance & mutuelle

Devez-vous adhérer à la mutuelle collective ?

Vous êtes fonctionnaire ou agent territorial et vous hésitez à adhérer à la mutuelle collective proposée par votre employeur public ? Avant de choisir, il est important de comprendre comment fonctionne la protection complémentaire dans le cadre du secteur public. Participation employeur, mutuelles labellisées, contrat collectif : nous partageons avec vous les informations essentielles à un choix serein.

La mutuelle santé et le secteur public

Contrairement aux entreprises du privé, le secteur public territorial n’a pas d’obligation de proposer à ses collaborateurs une mutuelle collective pour la protection complémentaire santé. Ce choix est optionnel et reste à la volonté de l’employeur public. Celui peut proposer à ses agents une participation employeur correspondant à tout ou partie de la cotisation complémentaire santé annuelle. Deux cas sont alors possibles…

  1. Votre employeur adhère à un contrat collectif.
    Libre à vous d’y adhérer ou de souscrire à une mutuelle individuelle si celle-ci correspond mieux à vos besoins santé. La présence d’une complémentaire santé collective correspond à une convention de participation. Votre employeur a donc officialisé une liste de critères de sélection, un niveau de participation et ouvert un appel à concurrence pour choisir un contrat collectif adapté parmi plusieurs organismes mutualistes candidats.
  2. Votre employeur vous propose de choisir une mutuelle labellisé
    C’est alors à vous de sélectionner votre mutuelle santé individuelle parmi une liste officielle de mutuelles labellisées. La procédure de labellisation implique elle aussi des critères de qualité, auxquels les organismes mutualistes doivent répondre pour intégrer la liste. Vous êtes dans ce cas libre de choisir la mutuelle qui vous correspond le mieux parmi cette sélection de garanties, puis faites valider votre choix par votre employeur pour une participation à vos frais de cotisation.

Comment évaluer la qualité du contrat collectif

Vous souhaitez évaluer le contrat complémentaire collectif de votre employeur avant d’y adhérer ? Rien de plus simple. Si une mutuelle collective est proposée par votre employeur, ce dernier doit vous fournir le détail des garanties intégrées au contrat et les avantages négociés collectivement pour vous. Grâce à ces éléments, vous pouvez ainsi comparer les protections proposées avec d’autres offres de mutuelle.

Intéressez-vous aux postes de dépenses qui vous concernent le plus ! Par exemple, comparez le remboursement des lentilles si vous en portez régulièrement ou le remboursement de prothèse dentaire si votre situation de santé laisse présager un soin à venir. N’hésitez pas à réaliser des demandes devis chez d’autres organismes de protection : c’est libre et sans engagement. Avoir plusieurs devis vous permettra de comparer plus précisément des tarifs et services intégrés à chaque mutuelle santé.

Point important : si une mutuelle collective est proposée par votre employeur, une participation de ce dernier a été négociée en amont. Si vous optez pour une autre offre de complémentaire santé, vous perdez ce droit à la participation employeur. Un critère de choix à considérer lors de votre recherche !