Immobilier Professionnel

Les atouts de l’isolation thermique par l’extérieur

L’isolation thermique par l’extérieur (ITE) est un procédé permettant de limiter les transferts de chaleur entre l’intérieur et l’extérieur d’un habitat. Privilégiée aujourd’hui par les acteurs du bâtiment, cette technique offre de nombreux avantages dans le cadre d’une construction ou d’une rénovation d’un logement. Fonctionnement et principe de l’isolation thermique par l’extérieur, descriptif des techniques de mise en œuvre, rappel des atouts du procédé et de ses coûts… On fait le point avec vous sur l’ITE.

Les grands principes de l’isolation thermique par l’extérieur

L’isolation thermique par l’extérieur regroupe les diverses techniques travaillant à limiter, par l’extérieur, les transferts thermiques entre l’intérieur et l’extérieur d’un bâtiment. Dans sa forme la plus courante, ce procédé repose sur l’utilisation d’une épaisse couche d’isolant (polystyrène, fibre de bois, laine de roche…) venant compléter la pose de bardage extérieur sur toute la surface de la façade du bâtiment. Ce procédé, qui permet d’intégrer un isolant au d’un bardage double peau, officie comme un véritable manteau protecteur pour l’habitat.

Les matériaux envisageables pour une pose de bardage extérieur  

La pose de bardage extérieur consiste à assembler plusieurs lames sur une ossature en bois ou en métal posée à même la façade de l’habitat. En fonction des préférences esthétiques de chacun et des Différents matériaux pourront constituer ces lames fixées à l’ossature. En bois massif, en PVC ou encore en métal, ces lames enfermeront une couche d’isolant et viendront parachever l’enveloppe protectrice de l’habitat. Le choix du matériau de bardage se fera en fonction des préférences esthétiques du propriétaire. Celui-ci devra néanmoins s’assurer que son choix de bardage respecte bien la réglementation locale en vigueur concernant les façades de bâtiments.

Les grands bénéfices de l’ITE

Au-delà de sa capacité à réduire drastiquement les déperditions thermiques au sein de l’habitat, la pose de bardage extérieur se révèle également particulièrement avantageuse sur bien d’autres points. Ainsi, la mise en œuvre d’une isolation de l’habitat par l’extérieur permettra notamment de conserver l’intégralité de la surface habitable du logement quand les procédés d’isolation par l’intérieur pouvant occasionner jusqu’à 7% de perte de surface au sol. Autre atout non négligeable, l’ensemble du chantier s’effectuant à l’extérieur de l’habitat, la mise en œuvre d’une isolation thermique par l’extérieur ne contraindra pas les habitants du logement à quitter celui-ci lors du déroulement des travaux.

Pose de bardage extérieur, à quels prix s’attendre ?

Si certaines caractéristiques comme les dimensions de la façade, la situation géographique du bâtiment ou encore son accessibilité pour les travaux, entreront forcément en ligne de compte, le coût de la pose de bardage extérieur dépendra avant tout du choix de matériau utilisé. Alors que le prix du bardage PVC varie actuellement entre 10 et 60€ le m2, le prix du bardage en bois oscille, lui, entre 9€ et 100€ le m2, quand le prix du bardage métal est de son côté estimé entre 60€ et 200€ le m².